Mairie de Clarensac
accueil Mairie de Clarensac Vontactez la Mairie de Clarensac

Le fanion de la Nation Gardiane

Dans notre région beaucoup de personnes connaissent ou ont entendu parler de la Nation Gardiane. Certains ont remarqué le fanion présent dans toutes les manifestations taurines ou folkloriques. Que représente ce fanion ?

Ce qu'il faut savoir c'est que l'histoire remonte à 1224 pendant la croisade des Albigeois contre les Cathares, organisée par le Roi de France et dirigée par Simon de Montfort.

A cette époque un grand nombre de cavaliers quittèrent leur Provence natale pour aller prêter main forte au Comte de Toulouse Raymond. Ce n'est qu'à la mort de ce dernier que son fils Raymond VI contraint à la reddition suite à la défaite de ses troupes fit allégeance au Roi de France Louis IX dit Saint Louis en 1229 par le traité de Paris. Le languedoc fut donc rattaché au Royaume de France.

Pour remercier tous ces provençaux pour leur dévouement, il leur donna en signe de reconnaissance le blason des Comtes de Toulouse et du Languedoc. C'est le marquis de Baroncelli qui accola sur la deuxième face de l'étendard la croix du Languedoc.

Lorsque le Marquis de Baroncelli créa la Nation Gardiane il proposa une tenue vestimentaire et des principes encore respectés de nos jours. C'est lui qui, pour la prostérité en hommage à ces enfants de Provence, défenseurs des droits de l'homme et en particulier des opprimés contre l'envahisseur venu du Nord accola sur la deuxième face la croix du Languedoc.

Mr TRANCHESSET Pierre

Nacioun Gardiano

Fanion

Sur une face, l'effigie des deux saintes, Marie Jacobé et Marie Salomé dans leur barque apparaissent surmontées d'une étoile à sept rayons jaunes et rouges du Félibrige.

Sur l'autre face, c'est la croix du Languedoc ! Que vient-elle faire sur ce drapeau, dans pays provençal ?